Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A Propos Du Blog

  • : FFMC32
  • FFMC32
  • : Le blog de la Fédération Française des Motards en Colère du Gers.Vie de la fédé, actualité motarde dans le Gers, projets et actions.
  • Contact

L'antenne Du Gers

  • FFMC32
  • Antenne locale du GERS de la FFMC, association à but non lucratif pour le dévelloppement et la défense des deux et trois roues motorisés et leurs conducteurs.
  • Antenne locale du GERS de la FFMC, association à but non lucratif pour le dévelloppement et la défense des deux et trois roues motorisés et leurs conducteurs.

Stop au racket!

 

 On ne se laissera pas plumer sans rien dire, ni rien faire!    

 

NON à l'inflation sécuritaire !! 

 

     

Archives Des Événements Passés

6 octobre 2015 2 06 /10 /octobre /2015 20:51

« Le concourt Lépine, c'est pas pour lui !!»

 

 

Hélas, le CISR ne brille ni par l’innovation de ses mesures, ni par les résultats obtenus.

 

Manuel Valls a réuni le vendredi 02 octobre 2015, en présence de Bernard Cazeneuve, de Christiane Taubira, de Marisol Touraine et d'Alain Vidalies, un Comité interministériel de la sécurité routière.C’est donc sous la pression médiatique et politique que 22 mesures ont été annoncées. Malheureusement, comme à chaque fois, ces mesures sont complétement déconnectées des vrais enjeux de sécurité routière.

 

Répression, repression, toujours repression, les 6 premières mesures concernent les radars et les contrôles systématiques !

 

Sécurité routière: encore et toujours les mêmes réponses

MESURE N°1 Multiplier par quatre le nombre des zones sécurisées par des dispositifs de contrôle automatisés, en installant notamment des radars « leurres » : il s’agit de créer des zones de contrôle de la vitesse, toujours signalées par un panneau, au sein desquelles des radars seront susceptibles d’être ou non présents.

 

MESURE N°2 Augmenter, dans les meilleurs délais, l’utilisation des radars embarqués dans des véhicules banalisés, en confiant leur mise en œuvre à des prestataires agréés, sous étroit contrôle de l’Etat.

 

MESURE N°3 Développer et augmenter le nombre d’infractions constatables par les radars multifonctions (feux-rouges, vitesse, discriminants par type de véhicule, respect des distances de sécurité, détection des dépassements dangereux, franchissement de ligne continue, etc). A cet effet, le plafond du nombre des radars sera augmenté de 4 200 à 4 700, à échéance de 3 ans. Chaque implantation nouvelle de radars fera, comme c’est toujours le cas, l’objet d’une étude approfondie de l’accidentalité du site.

 

MESURE N°4 Augmenter la proportion, au sein du parc, des radars autonomes déplaçables, en portant leur nombre à 250 fin 2016.

 

MESURE N°5 Expérimenter l’utilisation de drones au service de la sécurité routière. Expérimenter l’utilisation des systèmes de lecture automatisée des plaques d’immatriculation pour lutter contre le défaut d’assurance des véhicules.

 

MESURE N°6 Étendre le nombre des infractions pouvant être constatées sans interception en bord de route (vidéoverbalisation, ou radar automatisé avec envoi d’une contravention), en commençant par le non-port du casque.

Pour découvrir les 16 autres mesures, cliquez sur le lien ci-dessous (dossier de presse du CISR)

Liste complète des 22 mesures (document CISR)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

roulons autrement 22/01/2016 12:19

Beaucoup de propositions. J'espère que cela fera baisser le nombre de morts sur la route; qui a augmenté en 2015

Yes, roulons autrement 26/01/2016 22:42

Hélas, le nombre ne fait pas la qualité. "Beaucoup de propositions" certes, mais, ce n'est pas cette kyrielle de mesures répressives qui permettra d’exhausser votre souhait de voir baisser le nombre de morts sur les route en 2016.
La solution n'est pas une augmentation de la répression, mais plutôt de l'éducation. A l'image de vos clips, la FFMC milite et agit pour la formation et l'éducation.