Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

A Propos Du Blog

  • : FFMC32
  • FFMC32
  • : Le blog de la Fédération Française des Motards en Colère du Gers.Vie de la fédé, actualité motarde dans le Gers, projets et actions.
  • Contact

L'antenne Du Gers

  • FFMC32
  • Antenne locale du GERS de la FFMC, association à but non lucratif pour le dévelloppement et la défense des deux et trois roues motorisés et leurs conducteurs.
  • Antenne locale du GERS de la FFMC, association à but non lucratif pour le dévelloppement et la défense des deux et trois roues motorisés et leurs conducteurs.

Stop au racket!

 

 On ne se laissera pas plumer sans rien dire, ni rien faire!    

 

NON à l'inflation sécuritaire !! 

 

     

Archives Des Événements Passés

6 octobre 2015 2 06 /10 /octobre /2015 20:51

« Le concourt Lépine, c'est pas pour lui !!»

 

 

Hélas, le CISR ne brille ni par l’innovation de ses mesures, ni par les résultats obtenus.

 

Manuel Valls a réuni le vendredi 02 octobre 2015, en présence de Bernard Cazeneuve, de Christiane Taubira, de Marisol Touraine et d'Alain Vidalies, un Comité interministériel de la sécurité routière.C’est donc sous la pression médiatique et politique que 22 mesures ont été annoncées. Malheureusement, comme à chaque fois, ces mesures sont complétement déconnectées des vrais enjeux de sécurité routière.

 

Répression, repression, toujours repression, les 6 premières mesures concernent les radars et les contrôles systématiques !

 

Sécurité routière: encore et toujours les mêmes réponses

MESURE N°1 Multiplier par quatre le nombre des zones sécurisées par des dispositifs de contrôle automatisés, en installant notamment des radars « leurres » : il s’agit de créer des zones de contrôle de la vitesse, toujours signalées par un panneau, au sein desquelles des radars seront susceptibles d’être ou non présents.

 

MESURE N°2 Augmenter, dans les meilleurs délais, l’utilisation des radars embarqués dans des véhicules banalisés, en confiant leur mise en œuvre à des prestataires agréés, sous étroit contrôle de l’Etat.

 

MESURE N°3 Développer et augmenter le nombre d’infractions constatables par les radars multifonctions (feux-rouges, vitesse, discriminants par type de véhicule, respect des distances de sécurité, détection des dépassements dangereux, franchissement de ligne continue, etc). A cet effet, le plafond du nombre des radars sera augmenté de 4 200 à 4 700, à échéance de 3 ans. Chaque implantation nouvelle de radars fera, comme c’est toujours le cas, l’objet d’une étude approfondie de l’accidentalité du site.

 

MESURE N°4 Augmenter la proportion, au sein du parc, des radars autonomes déplaçables, en portant leur nombre à 250 fin 2016.

 

MESURE N°5 Expérimenter l’utilisation de drones au service de la sécurité routière. Expérimenter l’utilisation des systèmes de lecture automatisée des plaques d’immatriculation pour lutter contre le défaut d’assurance des véhicules.

 

MESURE N°6 Étendre le nombre des infractions pouvant être constatées sans interception en bord de route (vidéoverbalisation, ou radar automatisé avec envoi d’une contravention), en commençant par le non-port du casque.

Pour découvrir les 16 autres mesures, cliquez sur le lien ci-dessous (dossier de presse du CISR)

Liste complète des 22 mesures (document CISR)

Repost 0
30 septembre 2015 3 30 /09 /septembre /2015 18:44
Discrimination, comment dire, .... Ras le bol !
Discrimination, comment dire, .... Ras le bol !

La politique environnementale renforcée par la loi sur la transition énergétique, souhaite interdire l’accès des centre-ville aux motos d’avant 2000 ! Cette nouvelle loi française serait une fois de plus, une exception européenne.

 

En effet, la totalité des pays européens ont compris que les 2 et 3 roues motorisés faisaient partie entière de la solution et non du problème.

 

De plus, l’impact d’une telle mesure sur l’environnement serait invisible. Une moto consomme bien moins qu’une voiture et surtout, elle participe à la fluidité de la circulation. Force est de constater que « le motard » est instrumentalisé par les politiques afin de mieux faire passer la pilule aux autres usagers de la route, sous le fallacieux principe d’équité.

Rappelons à nos politiques qu’une moto ne roule pas au diesel, qu’elle ne brule pas de carburant pour trouver une place de stationnement et qu’elle participe efficacement à la fluidité du trafic.

 

Et quoi de mieux qu'une bonne manifestation pour faire passer notre message et exprimer notre ras le bol?

 

 

DIMANCHE 11 OCTOBRE

Rendez-vous dimanche sur le parking de Moto Passion Desclaux Rue Memmingen ZAC de Clarac à Auch vers 8 heures 30. Départ prévu vers 9 heures. Point de ralliement aux arènes de Vic Fezensac vers 9 heures 30 puis Nogaro à 10 heures.

Possibilité de se restaurer sur place, car c'est également la fête de la moto à Mont de Marsan !

 

Liens utiles :

Repost 0
27 septembre 2015 7 27 /09 /septembre /2015 19:24
Balade des Motards de ColucheBalade des Motards de Coluche

Le dimanche 4 octobre, venez rejoindre les "Motards de Coluche" pour la balade mytique des restos du coeur.

Cette année, la FFMC32, en association avec la FFMC65 vous ont concocté un splendide parcours au travers des routes du Gers.

Réservez dès maintenant la date du 4 octobre dans vos agendas et rendez-vous à partir de 8 heures, rue Frédérico Garcia Lorca à Auch, Zone de l'hippodrome.

Retour au point de départ vers 12h00 pour déguster un succulent repas.

 

 

Tarif

 

  • 12 € par moto (pilote)
  • 7 € par passager

 

Balade des Motards de Coluche
Repost 0
23 septembre 2015 3 23 /09 /septembre /2015 07:09
J-17 avant la manifestation nationale
J-17 avant la manifestation nationale
J-17 avant la manifestation nationale

La politique environnementale renforcée par la loi sur la transition énergétique, souhaite interdire l’accès des centres-ville aux motos d’avant 2000 ! Cette interdiction française serait une fois de plus, une exception européenne. En effet, la totalité des pays européens ont compris que les 2 et 3 roues motorisés font partie entière de la solution et non du problème.

 

De plus, l’impact d’une telle mesure sur l’environnement serait invisible. Une moto consomme bien moins qu’une voiture et surtout, elle participe à la fluidité de la circulation. Force est de constater que « le motard » est instrumentalisé par les politiques afin de mieux faire passer la pilule aux autres usagers de la route, sous le fallacieux principe d’équité.

 

Rappelons à nos politiques qu’une moto ne roule pas au diesel, qu’elle ne brule pas de carburant pour trouver une place de stationnement et qu’elle participe efficacement à la fluidité du trafic.

Les modalités du rassemblement du 10 octobre sont en cours de finalisation et vous seront communiquées sur le blog.

Vous pouvez également consulter les information du nationnal en cliquant sur le lien suivant: http://www.ffmc.asso.fr/

Repost 0
21 septembre 2015 1 21 /09 /septembre /2015 18:39
Dirty Sunday: un grain de folie dans un monde de brutes
Dirty Sunday: un grain de folie dans un monde de brutes
Dirty Sunday: un grain de folie dans un monde de brutes
Dirty Sunday: un grain de folie dans un monde de brutes
Dirty Sunday: un grain de folie dans un monde de brutes
Dirty Sunday: un grain de folie dans un monde de brutes
Dirty Sunday: un grain de folie dans un monde de brutes
Dirty Sunday: un grain de folie dans un monde de brutes
Dirty Sunday: un grain de folie dans un monde de brutes
Dirty Sunday: un grain de folie dans un monde de brutes
Dirty Sunday: un grain de folie dans un monde de brutes
Dirty Sunday: un grain de folie dans un monde de brutes
Dirty Sunday: un grain de folie dans un monde de brutes
Dirty Sunday: un grain de folie dans un monde de brutes

C’est désormais de notoriété publique depuis que la communauté scientifique mondiale l’a démontré par le croisement des résultats de nombreuses études :

 

les « motards » de la famille des hominidés présentent une particularité génétique propre aux membres de leur espèce. Ces derniers ont développé au fil du temps, un gène baptisé « Dirty-Sundium » et plus communément appelé le gène de la « folie douce ».

 

Cette découverte qui bouleverse le monde scientifique, permet cependant d’ouvrir des pistes de recherche sur de nombreux phénomènes motards restés jusqu’à  lors inexpliqués.

L’addiction au bruit des « rupteurs » et des « burns », le besoin irrésistible d’être toujours devant, l’amour des motos, du rock et des défis, un sens de l’humour et de l’autodérision hors norme, etc.

 

Les chercheurs n’en sont qu’au début de leurs travaux et fondent beaucoup d’espoir sur les nombreuses possibilités qu’offrirait un vaccin à base d’ADN motard. En tout premier plan, guérir les personnes atteintes de morosité, les "culs serrés" et autre "pisse froid".

 

 

Bref, vous l'aurez compris le Dirty Sunday à Eauze, c'est vraiment l'esprit motard dans toute sa splendeur.

 

Longue vie au Dirty Sunday et rendez-vous l'année prochaine.

Dirty Sunday: un grain de folie dans un monde de brutes
Dirty Sunday: un grain de folie dans un monde de brutes
Dirty Sunday: un grain de folie dans un monde de brutes
Dirty Sunday: un grain de folie dans un monde de brutes
Dirty Sunday: un grain de folie dans un monde de brutes
Dirty Sunday: un grain de folie dans un monde de brutes
Dirty Sunday: un grain de folie dans un monde de brutes
Dirty Sunday: un grain de folie dans un monde de brutes
Dirty Sunday: un grain de folie dans un monde de brutes
Dirty Sunday: un grain de folie dans un monde de brutes
Dirty Sunday: un grain de folie dans un monde de brutes
Dirty Sunday: un grain de folie dans un monde de brutes
Dirty Sunday: un grain de folie dans un monde de brutes
Dirty Sunday: un grain de folie dans un monde de brutes
Repost 0
15 septembre 2015 2 15 /09 /septembre /2015 22:34
30 ans déjà ... 30 ans déjà ...

 Le 26 septembre 1985, Coluche lançait les Restos du Cœur avec la volonté d'apporter une aide alimentaire aux plus démunis. Cet humaniste conservait également l'espoir que son association soit éphémère et qu’un beau jour, la faim et le froid soient à jamais relégués aux mauvais souvenirs. Malheureusement, 30 ans plus tard, les Restos du Cœur sont devenus une véritable institution qui a distribué 130 millions de repas lors de la campagne 2013-2014.

Aujourd’hui, son champs d'action ne se limite plus à la distribution d'aide alimentaire hivernale, mais répond également à d’autres besoins tels que le logement, la scolarité, l’insertion, l’emploi, etc.

La FFMC32 aide et soutient depuis de nombreuses années les initiatives des Restos. Afin de souligner cet événement et rendre hommage à l'ensemble des bénévoles, la FFMC32 a concocté une balade bucolique et sympathique aux détours des coteaux du Gers.

La balade aura lieu le dimanche 4 octobre. Rendez-vous à 8 h 30 au local des Restos du Cœur (zone de l’hippodrome à Auch) pour un départ à 9 h 00 et un retour vers midi, l’heure de se mettre à table pour partager la convivialité d’un excellent repas.  

La participation est de 12€ par moto et 7€ par passager.

 

 

Repost 0
16 août 2015 7 16 /08 /août /2015 09:26

Le dernier rapport de l’ONISR indique une hausse de la mortalité routière de 19,2% en juillet 2015. Au vu de ce constat, la FFMC réagit et pose la question suivante :

La politique de sécurité routière basée quasi exclusivement sur le contrôle des
vitesses via l’automatisation de la sanction atteint-elle son niveau d’incompétence ?

De nombreux citoyens, mouvements et associations déplorent également l'obstination innefficace des gouvernements successifs en matière de sécurité routière. La stygmatisation et l'acharnement sur les usagers a assez duré.

Restons mobilisés !!

Nous devrons certainement rappeler à nos politiques que nous voulons participer activement à la sécurité routière sans être en permanenve accusés d'avoir un comportement irresponsable et dangereux.

A lire attentivement le comminiqué de presse de la FFMC 

Repost 0
12 août 2015 3 12 /08 /août /2015 21:09
Coyotes 2015: une histoire de "savoir-faire"
Coyotes 2015: une histoire de "savoir-faire"
Coyotes 2015: une histoire de "savoir-faire"
Coyotes 2015: une histoire de "savoir-faire"
Coyotes 2015: une histoire de "savoir-faire"
Coyotes 2015: une histoire de "savoir-faire"
Coyotes 2015: une histoire de "savoir-faire"
Coyotes 2015: une histoire de "savoir-faire"
Coyotes 2015: une histoire de "savoir-faire"
Coyotes 2015: une histoire de "savoir-faire"
Coyotes 2015: une histoire de "savoir-faire"
Coyotes 2015: une histoire de "savoir-faire"
Coyotes 2015: une histoire de "savoir-faire"
Coyotes 2015: une histoire de "savoir-faire"
Coyotes 2015: une histoire de "savoir-faire"
Coyotes 2015: une histoire de "savoir-faire"
Coyotes 2015: une histoire de "savoir-faire"
Coyotes 2015: une histoire de "savoir-faire"
Coyotes 2015: une histoire de "savoir-faire"
Coyotes 2015: une histoire de "savoir-faire"
Coyotes 2015: une histoire de "savoir-faire"
Coyotes 2015: une histoire de "savoir-faire"
Coyotes 2015: une histoire de "savoir-faire"
Coyotes 2015: une histoire de "savoir-faire"
Coyotes 2015: une histoire de "savoir-faire"
Coyotes 2015: une histoire de "savoir-faire"
Coyotes 2015: une histoire de "savoir-faire"
Coyotes 2015: une histoire de "savoir-faire"
Coyotes 2015: une histoire de "savoir-faire"
Coyotes 2015: une histoire de "savoir-faire"

Avoir un tour de main irréprochable, c’est un atout indéniable quand on veut rivaliser et briller aux Coyotes.  Des freinages de trappeurs, des accélérations de soudeurs, des dépassements chirurgicaux et des trajectoires au cordeau sans oublier ceux qui jardinent sur les bordures de piste, la 18 éme journée des Coyotes était placée sous le signe des métiers.

Si le spectacle était au rendez-vous pour le plus grand plaisir des amateurs de chronos, les chineurs de tous poils étaient également à la fête.

Vous recherchez l’écrou d’origine de la tige de frein du tambour de la Flandria 50 cc exhumée du poulailler de tonton Fernand? pas de soucis, vous trouverez votre bonheur au détour de l’immense bourse d’échange.

Tout ceci, bien évidemment dans une ambiance comparable aux meilleurs moments des paddocks du Continental Circus. Que du bonheur, alors vivement la 19 éme !

 

Avoir un tour de main est vraiment

Repost 0
5 août 2015 3 05 /08 /août /2015 19:55

Chers et chères amis(es) motards(des)

Notre réunion mensuelle aura lieu ce Vendredi 7 Aout 2015 dès 19h00 au local FFMC32 - 11 rue Viala à Auch, l'ordre du jour en sera le suivant :

Points et retours sur les dossiers en cours :

  • Action "motos collants trop plein de gas-oil",
  • Conseil de région d'Automne du 7 et 8 septembre 2015 dans le 64

La vie du mouvement et les événements à venir :

  • Balade Moto
    • Le Gers le 18 juillet,..
    • Millau - Roquefort ( de l’Aveyron) en septembre
  • Les Journées Coyotes sur le circuit de Nogaro les 8 et 9 Août,
  • Journée pour la paix "1001 motardes" à Toulouse le samedi 3 Octobre 2015
  • Balade des restos du coeur 2015 (30 ans des restos) dimanche 4 ou 11 Octobre 2015,

Questions diverses : 

  • Journée portes ouvertes
  • Faîtes de la Moto 

 

 

Repost 0
28 juin 2015 7 28 /06 /juin /2015 20:45
Photo Pat
Photo Pat
Photo Pat
Photo Pat
Photo Pat
Photo Pat
Photo Pat
Photo Pat
Photo Pat
Photo Pat
Photo Pat
Photo Pat
Photo Pat
Photo Pat
Photo Pat
Photo Pat
Photo Pat
Photo Pat
Photo Pat
Photo Pat
Photo Pat
Photo Pat
Photo Pat
Photo Pat
Photo Pat
Photo Pat
Photo Pat

Photo Pat

8 heures du mat sur le parking de la station de carrouf, une agréable odeur de café se mélange aux effluves d'essence et de gaz d'échappement (un régal pour les amateurs). 8 motos sont alignées et 9 motards se congratulent en savourant leur caoua. Après un debreifing sur le parcours de la journée, Denis donne le GO en direction de Bossost en Espagne. Sur la route, Christian et Julien rejoignent l'épopée de façon magistrale, puisqu'ils complètent le dispositif avec le "vétéran" des pilotes et la "doyenne" des bécanes. La température est agréable, voire fraîche pour ceux qui ont opté pour un T-Shirt sous le blouson d'été. Très vite les rayons du soleil se font plus pressant au fur et à mesure des bornes qui nous séparent de l'Espagne. L'arrivée à Bossost permet aux moins organisés, d'effectuer quelques emplettes pour le déjeuner. La dégustation de charcuterie espagnole termine de convaincre les indécis qui remplissent leur sac à dos, saccoche de réservoir et autre top case de lomo et de chorizzo bien calés entre les baguettes de pain.

Dernier rafraîchissement et appoint de carburant : la ronde des cols 2015 peut commencer!

Col du Portillon (1293 m) pour se mettre en cannes, puis, Col de Peyressourde (1563 m) : que du bonheur! Dans l’euphorie, au détour d'un croisement, "Paulo" s'égard et en profite pour multiplier par deux sa dose de "virolos" le veinard !! Il rejoindra l'équipe qui l'attend au sommet du col de Peyressourde, à l'endroit même où ils dégustaient des crêpes un an plutôt.

Pause déjeuner dans une station de ski désertique en cette saison, hormis quelques parapentistes et randonneurs. Denis propose un QUIZZ sur le thème de la moto. Une vingtaine de questions qui vaudront au meilleur une poignée de cacahuètes. Retour par Aspin et le mythique Tourmalet.

  • Aspin 1490 m : Mention spéciale à la Honda de Christian, qui de son propre aveu, "marchait vraiment fort" au départ d'Arreau.
  • Tourmalet 2115 m :Tels des concurrents au maillot jaune, les motards franchissent avec la même ferveur et la même joie ce légendaire sommet.

Puis c'est la dernière descende et le retour sur Auch avec un dernier arrêt à Tarbes pour se dire au revoir et à l'année prochaine!

Repost 0